bannière AnimésCy Mascotte Manga

Yona - Princesse de l'Aube


Yona - Princesse de l
Autres appelations :
Akatsuki no Yona


Genre : Fantasy
Sensibilité : Adolescent/ Adulte
Origine du titre : Manga

Auteur : Kusanagi Mizuho
Histoire :

Fille unique du Roi de Kôka, Yona est une princesse pourrie gâtée très naïve et égoïste mais tout de même bienveillante et proche de ses serviteurs. Ses seuls soucis sont ses cheveux rouges frisotants, ses chamailleries sans fin avec Hak qui est à la fois son ami d'enfance et son garde du corps et ses sentiments non avoués pour son cousin, Soo-Won.

 

Justement Soo-Won vient au château pour l'immense fête prévue par le Roi pour le 16ème anniversaire de Yona. Le souverain rondouillard et très gentil est souvent vu comme faible par une certaine catégorie de la noblesse et celui-ci avoue à Yona que malgré sa sympathie pour Soo-Won et l'amour de Yona pour lui, il refuse que sa fille épouse son cousin... Yona réussit à trouver le courage d'avouer ses sentiments et Hak la soutient même secrètement car Soo-Won, lui et Yona étaient très souvent ensemble enfants et Hak ne voit pas de plus beau bonheur que l'espiègle Yona avec le doux et chaleureux Soo-Won.

 

Cependant, alors que Yona tente en pleine nuit de voir son père pour lui faire changer d'avis, elle voit Soo-Won tuer le Roi ! Soutenu par de nombreuses personnes importantes et par des gardes, Soo-Won dévoile son ambition de devenir Roi, Yona protégée par Hak voit sa vie basculer et est contrainte à l'exil...


   Notre avis

L'avis de Piko sur le titre en cours


Au départ, j'ai découvert cette série avec l'animé qui s'arrête durant le 8ème volume. Et globalement, l'histoire et l'avancement sont les mêmes. Cette première partie était particulièrement convaincante.

 

Lectrice, il y a bien longtemps de Fushigi Yuugi qui m'a beaucoup marqué et plu sauf son héroïne cruche, je me suis dit qu'il y avait là une nouvelle épopée encore plus intéressante. Yona a bien plus de profondeur que Miaka, elle évolue aussi beaucoup plus au fur et à mesure de l'intrigue, et pour une fois, le 'harem' autour de la demoiselle n'est pas transit amoureux d'elle, il y a surtout un lien d'amitié fort qui les lie et aussi une légende bien ancrée. Ce titre a donc tout pour être une grande épopée de shojo bien originale et intéressante, sauf que... ça prend beaucoup son temps et que certains personnages sont vraiment trop immatures.

 

On voit aussi que l'auteure n'a pas l'habitude des combats, pour une histoire qui se passe en pleines guerres de royaumes médiévaux, et dont les principaux héros sont des guerriers, les scènes de combat sont un peu brouillonnes et parfois tout simplement squizées, ce qui est bien dommage, cela aurait apporté plus de classe aux héros/ guerriers que l'on voit finalement plus en train de parler que de se battre, surtout les 20 premiers tomes. On reste aussi dans le gentillet, là où justement je m'attendais à des morts importantes (comme c'est le cas de Fushigi Yuugi), ce qui donneraient encore plus d'intérêt pour les personnages. Là, certes il y a des blessures, mais au final, on ne craint pas pour la vie des persos principaux et en matière de relations humaines, ça n'évolue pas bien vite non plus !

 

J'ai lâché entre le volume 15 et 20, la lassitude y faisant, pour reprendre quelques temps plus tard, et j'ai bien fait. Passé ce cap du volume 20 et quelques, on comprend que l'auteure a voulu prendre son temps pour mettre les choses en place, faire connaître le pays, les factions et les alliances qui peuvent émerger. Yona et sa troupe prennent enfin en maturité, en célébrité et l'histoire passe dans une nouvelle phase bien appréciable, qui relance tout et redevient prenante.

 

Je me suis arrêtée de nouveau au tome 31 pour cause que la suite n'est pas encore dispo dans la médiathèque du coin... J'ai hâte de lire la suite !


Points positifs

Points négatifs

Yona, princesse écervelée qui devient une jeune fille déterminée et voulant devenir plus forte...  
...mais reste incroyablement naïve sentimentalement parlant
Enfin un harem autour de l'héroîne qui n'en est pas un  
L'histoire d'amour est bien moins intéressante que l'aventure
Un graphisme de plus en plus beau avec les volumes  

PikoAvis créé le 17/07/2022
Voir mes avis

L'avis de Mitsui



Points positifs

Points négatifs

 
 
 

MitsuiVoir mes avis


Revenir en haut de la page

   Le manga


Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l

Dessinateur : Kusanagi Mizuho

Magazine de pré-publication : Shojo
Editeur japonais : Hakusensha
Année de création : 2009
Nombre de volumes au Japon : 38 en cours...

Editeur français : Pika
Nombre de volumes en France : 35

Nombre de volumes lus : Piko lu du volume 1 à


Dernier volume lu :

Yona - Princesse de l



Revenir en haut de la page

   L'animé


Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l
Manga-Yona - Princesse de l

Format : Série TV de 24 épisodes + 2 OAV
Nombre d'épisodes : 26
Années de production : 2014 - 2015

Studio d'animation : Studio Pierrot
Réalisateur : Yoneda Kazuhiro
Chara design : Yoshikawa Maho
Compositeur de la BO : Kunihiko Ryo

Génériques :
Opening 1 : Akatsuki no Yona (Artiste : Kunihiko Ryo)
Opening 2 : Akatsuki no Hana (Artiste : Cyntia)
Ending 1 : Yoru (Artiste : vistlip)
Ending 2 : Akatsuki (Artiste : Akiko Shikata)

Personnages principaux :

Jae-Ha
Jae-Ha
Seiyuu :
Junichi Suwabe


Ki-Jae
Ki-Jae
Seiyuu :
Masakazu Morita


Shin-Ah
Shin-Ah
Seiyuu :
Nobuhiko Okamoto


Son Hak
Son Hak
Seiyuu :
Tomoaki Maeno


Soo-Won
Soo-Won
Seiyuu :
Yûsuke Kobayashi


Yeon
Yeon
Seiyuu :
Junko Minagawa


Yona
Yona
Seiyuu :
Chiwa Saito


Zeno
Zeno
Seiyuu :
Hiro Shimono




Disponible sur : Crunchyroll

Les épisodes que nous avons vus :

Yona - Princesse de l
Saison 1



Revenir en haut de la page