bannière AnimésCy Mascotte Manga

L'enfant du mois de Kamiari


L
Autres appelations :
Kamiari no Kodomo
Child of Kamiari Month

Sensibilité : Tout public
Origine du titre : Anime

Auteur : Shinohe Toshinari
Histoire :

Un an après le décès de sa mère, Kanna, 12 ans, doit participer au marathon de son école. Or, la course était une grande passion qu'elle partageait avec sa mère. Malgré le soutien de son père, Kanna craque et s'enfuit en pleurant. Elle rencontre alors Shiro, un lapin messager des dieux, qui lui apprend que sa mère était une descendante d'une lignée de serviteurs de divinités. Son rôle est d'aller une fois par an en courant, de temple en temple, pour recueillir la spécialité culinaire locale offerte par la divinité du temple et apporter le tout au grand temple d'Izumo, à l'autre bout du pays, pour la grande réunion annuelle des dieux. Au vu de la situation, c'est à présent à Kanna de prendre en charge ce prestigieux périple....


   Notre avis

L'avis de Piko sur l'Intégrale en animé


Le début du film commence par la complicité mère/ fille à travers la course, on comprend vite que Kanna, un an après la mort de sa mère est encore très marquée et n'a pas fait complètement son deuil. Aussi, l'histoire semble partir sur l'importance de la famille, mais très vite, on se retrouve dans un voyage initiatique, voire d'émancipation. Car même si Kanna décide de faire ce voyage pour sa mère, le chemin qu'elle a parcouru, les gens qu'elle a rencontré, etc... la jeune fille finit par se demander quelle relation elle a avec la course. Est-ce qu'elle aime courir parce que c'était la passion de sa mère et qu'elle la pratiquait avec elle, ou est-ce que courir est sa propre passion ?

 

Sur fond de folklore japonais, on rencontre un tas de divinité et même si ce n'est pas très appuyé, j'imagine que les mets de chaque temple doivent correspondre à la réalité. Le voyage est beau, prenant, avec les km qui défilent, on voit la petite Kanna se questionner. Doit-elle encore se raccrocher à la course pour ses souvenirs avec sa mère et perpétuer la tradition familiale qu'elle ignorait jusqu'ici ? Doit-elle finir de faire son deuil et construire sa vie selon ses propres envies, est-elle obligée de suivre les traces qui la précèdent ?

 

Un véritable voyage qui réussit à nous en mettre plein les yeux par la diversité du monde des divinités typiquement japonais et en même temps, nous pousse à réfléchir sur l'affiliation, un thème rarement vu dans un animé, les oeuvres traitant sur l'importance de la famille et de la tradition sont bien plus nombreuses que celles qui la remette en question. Et cela est fait de façon suffisament subtil avec des scènes d'aventures par-ci par-là pour rendre ce film accessible à tous. Cependant, une fois le film fini, même s'il est bien agréable à suivre, il n'est pas très marquant, ne serait-ce que par son titre. C'est dommage.


Points positifs

Points négatifs

Un film double lecture à la réflexion originale...  
mais qui s'oubliera vite !
Kanna est attachante, déterminée et réfléchie  
Les scènes s'enchainent de façon parfois décousu
Le monde des divinités est superbe  

PikoAvis créé le 12/02/2022
Voir mes avis

L'avis de Mitsui



Points positifs

Points négatifs

 
 
 

MitsuiVoir mes avis


Revenir en haut de la page

   L'animé


Manga-L
Manga-L
Manga-L
Manga-L
Manga-L

Format : Film
Année de production: 2021

Studio d'animation : Liden Films
Chara design : Sagawa Haruka

Personnages principaux :

Kanna
Kanna
Seiyuu :
Aju Makita


Shiro
Shiro
Seiyuu :
Maaya Sakamoto


Yasha
Yasha
Seiyuu :
Miyu Irino




Disponible sur : Netflix

Nous l'avons vu :

L
vu sur Netflix



Revenir en haut de la page