bannière AnimésCy Mascotte Manga

GTO


GTO
Autres appelations :
Young GTO
Shonan 14 Days - Paradise Lost

Genre : Furyo, GAG, Shakai
Sensibilité : Ado/Adulte
Origine du titre : Manga

Auteur : Fujisawa Tôru
Histoire :

Eikichi Onizuka et Ryuji Danma forment un duo infernal et explosif baptisé Onibaku Combi. On ne trouve pas ados plus terribles à Shonan ! Mais tous deux en ont assez de cette vie sans nana et décident de se transformer en séducteurs irrésistibles... Cependant, où qu’ils aillent, la guigne leur colle à la peau et tout ce qu’ils entreprennent finit toujours dans un bordel sans nom... 



   Notre avis

L'avis de Piko



Points positifs

Points négatifs

 
 
 

PikoVoir mes avis

L'avis de Mitsui sur l'Intégrale en manga et animé


Fujisawa Toru a créé un monstre avec le personnage de Onizuka: Si drôle, si puissant, si juste et bien sur si pervers qu'il est difficile de s'en défaire. Avec la série Young GTO malgré que son dessin soit moche sur le 1er tiers, l'histoire est brillante. Tant les situations sont bien trouvées et drôle. Humour et justice sont mélange efficace tant on suit avec plaisirs ces jeunes en mal d'amours. L'amitié est forte même sur les erreurs de jeunesses. 


 

Il est tant dr poursuivre la vie, oubliant pas d’où on vient ni qui on est. C'est la dessus que GTO va frappé fort. Car même si Ruyji n'est pu central, il laisse brillé Onizuka dans ses conneries. Le monsieur est devenu professeur pour classe d'ados prêt à tout pour un peu de reconnaissance. Les histoires de chaque élèves se suivent, elles sont dur mais trouve toujours un moyen de lâcher prise. Le mangaka est un génie pour dédramatiser, pour faire autant rire en frappant les maux à la source. Prof qui fait tâche mais qui devient peu à peu un héro envers ceux qui ont cru en lui. 


 

Avec Shonan 14 Days, Onizuka retourne dans sa ville natale et affronte encore des jeunes tyrans mal dans leurs peaux. Là les vies de ses ados sont encore plus horrible et la documentation annexes est intéressante. Par contre l'auteur a perdu son mojo entre Humour et Justice. Frapper le mal la source est un gag de répétition qui s’essouffle au point que mes éclats de rires n'en soit devenu que des sourires. La série est courte et s'oublie assez vite. L'auteur semble ne pu pouvoir s'arrêter avec son personnage. Et le fait avec Paradise Lost passer par la case prison afin qu'il raconte ce qui lui est arrivé à son pote de cellule. Là le manga passe en Seinen et va monter de signe évident de fatigue. Après la lecture des 5 1ers tomes, j'ai perdu tout intérêt pour la nouvelle histoire du prof rebelle au grand cœur. Y a de l'idée mais GTO a fait son temps en marquant ses lecteurs mais toute bonne chose a une fin... Enfin à part quand ça fait du pognon... 


Points positifs

Points négatifs

Onizuka  
Certaines séries suites ou annexes de GTO
L'humour qui tâche  
L'auteur pris au piège avec Onizuka
Des histoire de jeunesses difficiles  
Les animés sont incomplètes

MitsuiAvis créé le 07/04/2021
Avis modifié le 03/06/2021

Voir mes avis


Revenir en haut de la page

   Le manga


Manga-GTO
Manga-GTO
Manga-GTO
Manga-GTO
Manga-GTO

Dessinateur : Fujisawa Tôru

Magazine de pré-publication : Shonen
Editeur japonais : Kodansha
Année de création : 1991
Nombre de volumes au Japon : 81 en cours...

Editeur français : Pika édition
Nombre de volumes en France : 79


Les volumes de notre bibliothèque :

GTO -
Volume N°0
One Shot

GTO -
Volume N°25
Dernier tome de GTO : Great Teacher Onizuka

GTO -
Volume N°24

GTO -
Volume N°23

GTO -
Volume N°22

GTO -
Volume N°21

GTO -
Volume N°20

GTO -
Volume N°19

GTO -
Volume N°18

GTO -
Volume N°17

GTO -
Volume N°16

GTO -
Volume N°15

GTO -
Volume N°14

GTO -
Volume N°13

GTO -
Volume N°12

GTO -
Volume N°11

GTO -
Volume N°10

GTO -
Volume N°9

GTO -
Volume N°8

GTO -
Volume N°7

GTO -
Volume N°6

GTO -
Volume N°5

GTO -
Volume N°4

GTO -
Volume N°3

GTO -
Volume N°2

GTO -
Volume N°1



Revenir en haut de la page