bannière Animéscy

1362 Animés, 1501 Mangas, 1372 B.O.

Yûna de la pension Yuragi


Autres appelations :
Yuragi-sou no Yuuna-san


Catégorie : Shonen
Genre : GAG, Pantsu
Déconseillé au : moins de 14 ans
Origine du titre : Manga
Format : Série TV
Nombre d'épisodes : 8 en cours...
Durée d'un épisode : 24 min
Année de production : Eté 2018

Yûna de la pension Yuragi

Histoire :

Depuis tout petit, Kogarashi a toujours été la proie des esprits malins qui lui ont rendu la vie impossible. Pour se protéger, il a appris à les exorciser... à coups de poing ! À la recherche d’un logement bon marché, ce jeune medium sans le sou déniche enfin un bon plan : s’il débarrasse la luxueuse pension Yuragi du fantôme qui la hante, il y sera logé à vie gratuitement ! Seul ombre au tableau : Yûna, le fantôme en question, est une jeune fille, gentille et trop mignonne pour être exorcisée à coups de poing ! Il décide alors de l’aider à rejoindre le paradis en dissipant ses regrets.  



Entre les résidentes de la pension, ninjas ou créatures surnaturelles, et le jeune lycéen, les situations compromettantes s’enchaînent !




Yûna de la pension Yuragi

Yûna de la pension Yuragi

Yûna de la pension Yuragi

Génériques :
Ending 1 : Happen - Kogarashi ni Fukarete (Interprète : Rie TAKAHASHI, Eri SUZUKI, Miyuri SHIMABUKURO)
Opening 1 : Momoiro Typhoon (桃色タ

Staff :
Animation : Xebec
Compositeur (musique) : Tomoki KIKUYA
Réalisateur : Tsuyoshi NAGASAWA
Scénario : Hideaki KOYASU


Fiches liées :
Yûna de la pension Yuragi
   Yuragi-sou no Yuuna-san (Manga - Série)




   Les Personnages

Mascotte Manga
Yûna de la pension Yuragi  - Amano SagiriAmano Sagiri
Doubleur : Rie TAKAHASHI

Yûna de la pension Yuragi  - Arahabaki NonkoArahabaki Nonko
Doubleur (Japonais): Ai KAKUMA

Yûna de la pension Yuragi  - Fushiguro YayaFushiguro Yaya
Doubleur : Yui OGURA

Yûna de la pension Yuragi  - Fuyuzora KogarashiFuyuzora Kogarashi
Doubleur : Yuuki ONO

Yûna de la pension Yuragi  - Miyazaki ChisakiMiyazaki Chisaki
Doubleur : Eri SUZUKI

Yûna de la pension Yuragi  - Nakai ChitoseNakai Chitose
Doubleur : Sayaka HARADA

Yûna de la pension Yuragi  - Shigaraki KoyuzuShigaraki Koyuzu
Doubleur : Anzu HARUNO

Yûna de la pension Yuragi  - Shintō OboroShintō Oboro
Doubleur (Japonais): Mikako KOMATSU

Yûna de la pension Yuragi  - Yunohana YūnaYunohana Yūna
Doubleur : Miyuri SHIMABUKURO

Revenir en haut de la page

   Notre avis

Mascotte Manga

Notre avis sur les épisodes 1 à 8 :

le plot de départ rappelera de suite: Love hina pour le ryokan à onsen habité de belles jeune femmes joyeusement nue sous la vapeur et ces gags boobs & punch. Passé ce déjà vu, dès que notre héro aura volé à travers la fenêtre pour l'affront d'avoir ouvert ses yeux sur Yuna à moitié à poil, il est temps de savoir si ce titre va avoir un quelconque intérêt scénaristique... ?

Bon point avec la présence du folkore (même si c'est la grande mode) avec son bestiaires: Fantômes, Oni, femme-chat, kami, yokai et j'en passe... ensuite Kogarashi ne semble pas particulièrement à la recherche de l'amour (ou de sexe), ce qui fait qu'il n'a aucun soucis a vivre entouré de femmes. Parcontre, il est clair que rapport à cela l'auteur s'est rapidement laissé porter utilisant le même running gag du pouvoir le Yuna à travers une suite de petites histoires banales. Et puis afin de reduire peu à peu toutes chance de parité, le groupe de filles grossi au fur et à mesure empéchant par la même occaz toutes alliances ou chambrages entre hommes pouvant créer de bons délires. Même l'aspect coquin est plat à resté 'sage', les situations rocambolesques vont s'enchainer pour se finir la truffe entre les jambes ou les seins des demoiselles innoncentes. Mais rien ne se passera de plus qu'un rougissement et une bonne baffe. 

Le pire c'est que les filles ne sont que des manequins de supermarcher et sans aucune profondeur d'esprit qui pourrait aussi créer une réponse bien plus drôles que la baffe...  

En clair, cette animé ne vaut pas grand chose et même temps c'était attendu comme tel. Un peu déçu de voir que le genre ne change pas beaucoup avec les années qui passent... Mais bon le but étant de mater le quotidien d'un harem de belles filles en culottes alors pas besoin de se creuser trop la tête. 

 



Points positifs
Points positifs

Points negatifs
Points négatifs

Kogarashi est un gars sans complexes
Un harem de femmes décérébré
Le surnaturel est bien mis en avant
L'enjeux vite perdu dans les culottes des filles
Oboro apparaît comme la seule avec un but assez crédible
Toujours les même stéréotype de femmes depuis 20 ans
La présence d'écolière est glauque
Un exorciste qui ne peut pas renvoyer les esprits féminin avec son poing, c'est nul.

par Mitsui

Revenir en haut de la page


   En France

Mascotte Manga
Support numérique :
Actuellement en Simulcast chez Wakanim

Revenir en haut de la page